Yoga prénatal et yoga postnatal avec bébés à Civrieux d’Azergues

Le yoga prénatal et le yoga post natal sont véritablement au coeur de ma pratique de prof de yoga.
Je sens un élan très fort qui me pousse à accompagner les femmes enceintes et les femmes après la naissance. Peut-être parce que pour moi, mes 2 grossesses ont été des moments de croissance et d’évolution. Je suis allée jusqu’à Londres me former auprès de Uma Dinsmore-Tuli pour le yoga de la femme car je me suis sentie en phase avec son approche, basée sur l’écoute du corps et de ses besoins, une connaissance précise des cycles féminins, une approche à la fois précise physiologiquement, profonde, avec des informations, un accompagnement, une grande place pour le souffle, la relaxation, les visualisations. Et une grande humanité et une passion de sa part!
En 2018, j’ai aussi participé à un séminaire de trois jours avec Isabelle Challut “Accompagner la vie”, pour accompagner les grands passages de la vie, la naissance et la mort. Ce séminaire m’a amené à revenir à l’essentiel dans l’accompagnement, pour aussi “Réenchanter la maternité“.

Dans le cadre de la formation de yoga prénatal, nous nous abordons également la perte de l’enfant que ce soit au cours de la grossesse ou dans toute la période périnatale.
Je peux donc vous accueillir aussi dans ces moments-là et vous proposer des pratiques et un espace pour vous déposer et vous ressourcer.
Selon les situations, je peux vous proposer un temps en individuel ou un temps de groupe.
Le corps se retrouve en phase postnatale avec toute le chute hormonale que cela comporte, en plus du processus de deuil.
Je suis formée pour vous accompagner dans ces passages également et/ou vous orienter vers d’autres professionnels de la santé si nécessaire.


Yoga prénatal: Mardi 9h15-10h45

Le yoga est une aide précieuse pour la femme enceinte, sur le plan physique et émotionnel.

Il permet de réenchanter la maternité, d’aider à vivre cette période en pleine confiance, en pleine conscience.

Ces ateliers
sont conçus pour les femmes enceintes avec ou sans expérience de yoga, à partir
de 12 semaines de grossesse.

Le yoga
permet aux femmes enceintes de :

  • garder le corps en mouvement et le bassin mobile
  • se muscler le dos
  • renforcer et assouplir le plancher pelvien
  • identifier les tensions du corps et les éliminer
  • améliorer la respiration
  • se relaxer et communiquer avec son bébé

Pendant la grossesse, le yoga est comme un havre de paix, un moment privilégié pour se ressourcer.


Yoga postnatal avec bébés : Mardi 14h-15h30

Image par Chloé Trayhurn

Le yoga postnatal avec bébés est pensé pour accompagner les nouvelles mamans à reprendre des forces, à ouvrir et détendre les points de tensions dans le dos, le cou, les épaules, à trouver un espace pour la relaxation en compagnie du bébé. Le yoga postnatal permet de :

  • se ressourcer
  • stabiliser le corps et les émotions
  • restaurer sa vitalité
  • renforcer et réaligner le corps
  • se relier avec le périnée pour le solliciter avec douceur
  • soutenir le lien et la communication entre parents et bébé
  • encourager la récupération du corps de l’intérieur vers l’extérieur
  • de trouver un groupe avec d’autres mamans et bébés

Ces ateliers
ont lieu dans une atmosphère chaleureuse, bienveillante et détendue.

Le confort
des bébés est totalement pris en compte. Si votre bébé pleure pendant le cours
ou se déplace vers la voisine, ce n’est pas grave ! Vous pouvez nourrir
votre bébé, changer sa couche, le cajoler, le consoler, le rassurer, le laisser
dormir, vous pouvez même vous endormir avec lui.

C’est aussi
un beau moyen de sortir de chez soi et de rencontrer d’autres parents qui ont
les mêmes centres d’intérêts.

La plupart des femmes qui ont suivi les cours de yoga prénatal viennent ensuite au yoga parents-bébés, et la plupart s’inscrivent ensuite aux cours de yoga hebdomadaires pour continuer à explorer le yoga.

« Les mères vivent dans un univers qui n’a pas encore été convenablement décrit. Les bons mots n’ont pas été trouvés. Les mères se plaignent souvent de leur isolement physique, mais l’isolement le plus fondamental est celui de ne pas être comprises. Ce genre d’isolement arrive quand une personne trouve de la difficulté à parler d’une expérience qui est importante pour elle. C’est difficile de trouver les mots pour expliquer ce que « s’occuper de son bébé » veut dire. (Naomi Stadlen, « What Mothers Do », 2004, ma traduction).


Tarifs pour les ateliers yoga prénatal et yoga postnatal avec bébé

  • 1 séance :       15 € / personne
  • 5 séances :     70 € / personne
  • 10 séances : 130 € / personne

+ 20 € d’adhésion annuelle la première fois


Quelques témoignages:

Témoignages des sessions sur zoom:
“Encore merci pour la séance yoga vidéo, j’ai trouvé cela idéal ! Pouvoir pratiquer depuis chez soi, avec ses repères, c’est super pour se projeter aux moments juste avant l’accouchement.
Merci également pour les ressources que tu nous mets à disposition.” (Delphine)

“La séance de yoga en ligne avec Marie Cécile fut presque aussi parfaite que celles de d habitude. La qualité audio nous a permis d entendre parfaitement sa voix et la musique qui nous accompagne à chaque fois.” ( Julie)

Marie-Cécile fait preuve d’une remarquable écoute pour s’adapter aux capacités de chacune, ce rendez-vous hebdomadaire permet de se recentrer non seulement sur son bien-être intérieur mais également sur celui de son bébé.  Ce temps de pause, pris par chacune d’entre nous, nous permet au fil du temps de nous créer un cocon à l’intérieur duquel nous pouvons partager et échanger notre ressenti, nos craintes, nos doutes, nos questionnements, nos joies…Ce cercle de femmes est une bulle d’oxygène qui nous permet d’avancer petit à petit vers le chemin de la naissance.[…]Un grand merci à toi Marie-Cécile pour ton investissement et le temps que tu consacres à chacune d’entre nous. Ces temps de pratiques, d’échanges et de partages entre femmes sont d’une richesse infinie et contribuent à faire de nos grossesses des moments uniques. (Anne)

Voici un texte magnifique qui met des mots sur la grossesse dans ce temps de pandémie
“Tu as le droit d’être en colère, mama!”

Les commentaires sont clos.